Catégorie #17 : Un livre voyageur

Catégorie #17 : Un livre voyageur

41rrzes-n8l-_sx309_bo1204203200_

Comment parler du livre lu pour cette catégorie ? Je ne sais pas du tout par où commencer… J’ai lu Laëtitia, d’Ivan Joblonka. Il relate de manière particulière le fait divers qui a touché Pornic en janvier 2011 : l’enlèvement et le meurtre de Laëtitia Perrais. Un acte qui n’a pas cessé de toucher la sphère médiatique et qui a eu beaucoup plus de profondeur que ce qu’il ne laissait voir. A la fois enquête, récit, analyse sociologique et socio-politique, ce livre est complexe mais reste pour autant un bel hymne à la vie.

Ce n’est peut-être pas le livre que j’ai préféré en ce début d’année 2018, mais il me faut admettre qu’il m’a touchée et qu’il m’a beaucoup fait réfléchir sur beaucoup de domaines. Sans vous en révéler le contenu, on alterne entre le récit de ce qui s’est passé, le résumé et l’avancée de l’enquête, des témoignages des proches, des souvenirs d’enfance, des explications médiatiques, des analyses sociologiques et politiques, des tentatives d’explications à ce qui s’est passé, des hypothèses… Tout un monde qui se condense pour essayer de rentrer dans un livre.

A travers les mots, les rencontres et l’écriture, Ivan Jablonka permet de faire renaître Laëtitia de ses cendres, de la ramener à la vie en lui redonnant sa dignité et sa vitalité. Il mêle dans son essai une écriture à la fois objective et subjective, rendant les faits à eux-mêmes tout en les comprenant à sa façon, tout en essayant de les comprendre à sa façon. C’est un livre d’une grande humanité, qui fait naître en soi une vague d’émotions intenses. A chaque instant, nous nous rappelons qu’il s’agit d’un fait réel, vrai, ancré dans la réalité et l’histoire et non pas d’un roman policier inventé de toutes pièces. Toute la force et la puissance du livre revient alors dans le succès des mots à nous faire oublier que Laëtitia a vécu l’horreur pour la ramener à la vie. C’est une réussite totale.

J’ai beaucoup apprécié ce « roman », au niveau de l’écriture mais surtout au niveau de la pensée de l’auteur. Un narrateur qui existe tout comme nous et qui réfléchit tout comme nous, auquel j’ai pu facilement m’identifier. En ce début d’année 2018, il aura eu le mérite de m’avoir profondément marquée.

 

Publicités

Une réflexion sur “Catégorie #17 : Un livre voyageur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s